Skip to main content

Qu’est-ce que le permafrost?

Illustration: Woods Hole Research Center

Le terme « permafrost » définit des sols solides, gelés en permanence, au moins pendant deux années consécutives. Le permafrost constitue environ 25% des terres dans l’hémisphère nord, ce qui équivaut à une superficie de 23 millions de km2.

Le permafrost peut être comparé à un gigantesque congélateur, dans lequel  des plantes mortes et autres substances organiques sont gelés. Les 2/3 se trouvent dans le permafrost sibérien. En effet, le permafrost anadien était recouvert d’une couche de glace lors de la dernière ère glaciaire et contient, de ce fait, moins de matière organique. Les paysages sur le permafrost sont reconnaissables aux formes typiques de leur surface.

Au moment du changement de saison, le sol développe des fissures qui sont de plus en plus prononcées d’année en année, créant la structure polygonale typique du paysage du permafrost.

Paysage typique de permafrost (Photo: Anna Konopczak) Source: Alfred Wegener Institute

Si nous ne faisons rien contre la fonte du permafrost, nous serons confrontés aux problèmes suivants

Émission de gaz à effet de serre
Destruction d’infrastructure
Facteur de bascule
Catastrophes environnementales
+ 2,5 ºC

C’est l’ampleur de la hausse des températures
en france
en novembre 2020

+ 16 ºC

En Arctique la hausse de température
était de 6 fois supérieure
sur la même période

Comparaison à la moyenne des températures entre 1981 et 2010. Source: K Haustein

Émission de gaz à effet de serre

A mesure que climat se réchauffe, ce réfrigérateur géant s’ouvre. Des micro-organismes décomposent la matière organique, ce qui libère dans l’atmosphère le carbone qui était stocké dans les restes de plantes, sous la forme de CO2, méthane ou d’oxyde nitreux. Ce sont là des gaz à effet de serre extrêmement dangereux : le méthane a un pouvoir de réchauffement planétaire 30 fois plus élevé que le CO2. Celui de l’oxyde nitreux est 300 fois plus élevé.

Lire la suite
En outre, le permafrost recèle encore des virus et des bactéries inconnus. Quand le sol fond, ils s’échappent dans l’environnement et sont une menace pour la santé humaine et animale. Les êtres vivants dans les régions côtières sont particulièrement affectés, car c’est là que le permafrost/ pergélisol sol fond le plus vite.

En plus des pathogènes, le CO2 est absorbé par les océans, ce qui aggrave leur acidification. Cela entraîne d’un changement à long terme des conditions de vie et de la composition des espèces. En outre, l’eau douce de la fonte du permafrost rejoint l’océan. Ce processus réduit la salinité de l’eau de l’Océan Arctique, ce qui a un impact néfaste sur la circulation de l’eau et accroît l’élévation du niveau de la mer.

Destruction d’infrastructures

De surcroit, le dégel de la glace du sol dans les régions dont le permafrost est riche en glace peut avoir des conséquences dramatiques sur les paysages et les zones peuplées. Si le permafrost continue à fondre, les paysages vont s’affaisser par endroit Les infrastructures situées sur le permafrost, comme les routes, voies de chemins de fer, oléoducs et gazoducs seront endommagés. Des centaines de millions d’euros seront nécessaires pour financer les réparations, le relogement les populations et les dégâts environnementaux qui en résultent.

Lire la suite
Les conséquences de la fonte du permafrost vont de l’affaissement du sol à la formation de véritables cratères, comme celui causé par le méthane à Yamal. Ces derniers se forment lorsque le méthane qui était piégé dans le sol et à la limite avec les sédiments gelés est libéré par le processus de dégel. La pression dans l’espace interstitiel augmente brusquement et remonte à la surface.

Zerstörung der Infrastruktur

Darüber hinaus kann das Tauen von Bodeneis in Regionen mit eisreichem Permafrost drastische Konsequenzen für Landschaften und besiedelte Gebiete mit sich bringen. Wenn der Permafrost weiterhin schmilzt, senken sich die Landschaften ungleichmäßig ab. Infrastrukturen, welche sich auf Permafrostböden befinden, wie Straßen, Eisenbahnschienen, Landebahnen, Gebäude und Öl- und Gas-Pipelines, werden beschädigt. Dies verursacht Kosten für Reparaturen, Umsiedlungen und daraus entstehende Naturkatastrophen – und zwar in Höhe von hunderten Millionen Euro!

Weiterlesen
Nicht nur Absenkungen des Bodens sind Folgen des Permafrostschmelzens, sondern auch die Bildung ganzer Krater und Löcher, wie z.B. das Methanloch in Jamal. Diese entstehen, wenn Methan, welches im Boden und an der Grenze zu gefrorenem Sediment eingeschlossen war, durch den Tauprozess freigesetzt wird. Der Druck im Porenraum steigt schlagartig an und bahnt sich einen Weg zur Oberfläche.

L’élément déclencheur dans le changement climatique

Les modélisations montrent que la surface du permafrost sera réduite de 35% d’ici à 2080. Particulièrement? les températures des zones où se situent permafrost sont celles qui ont le plus augmenté. L’état du permafrost est très précaire et il doit être préservé à tout prix.

Lire la suite
Même si la fonte du permafrost semble lointaine aujourd’hui, ce processus a déjà un effet profond sur le climat. Par l’effet d’une rétroaction positive, le réchauffement de la planète va s’accélérer de manière irréversible et exponentielle. Le permafrost est un élément de basculement dans le système climatique complexe et sa destruction entraînera un changement irrévocable du climat.

Ainsi, le danger du scénario du pire, se trouve dans le permafrost de l’Arctique.

Changement dans la température de surface depuis 1884, détail pour 1980 et 2019, source Nasa

Les effets ne resteront pas dans l'Arctique

Nous connaissons déjà de plus en plus de catastrophes liées au climat. Les glissements de terrain, les inondations, les sécheresses et même les tornades ne sont plus rares. Le processus de dégel du permafrost étant directement lié au climat planétaire, nous en ressentirons également les effets en Europe.

En raison des gaz à effet de serre qui s’échappent du permafrost, la température augmente partout. Les virus et bactéries inconnus ne s’arrêtent pas aux frontières nationales. Si le permafrost de l’Arctique continue son dégel, nous serons de plus en plus confrontés à des catastrophes climatiques et à des pandémies dans le monde entier. Cette évolution doit être stoppée!

Umweltkatastrophen in Deutschland

Klimakatastrophen sind heute schon in Deutschland vermehrt spürbar. Auch hier sind Erdrutsche, Überschwemmungen, Dürren und sogar Tornados keine Seltenheit mehr. Da der Tauprozess des Permafrostes im direkten Zusammenhang mit dem globalen Klima steht, werden wir die Auswirkungen auch in Deutschland deutlich zu spüren bekommen. Aktuell taut auch der Permafrost in den Alpen auf. Welche Folgen das z.B. auf die Zugspitze haben kann, zeigt dieses Video:

Durch die Treibhausgase, welche aus dem Permafrost austreten, steigt die globale Temperatur. Die unbekannten Viren und Bakterien machen keinen Halt an Ländergrenzen. Taut der Permafrost in der Arktis immer weiter auf, werden wir in Deutschland zunehmend Klimakatastrophen und Pandemien erleben. Diese Entwicklung muss aufgehalten werden! Ansonsten wird das Wetter in 2100 wie folgt aussehen:

Pour prévenir ces dangers, il faut à tout prix préserver le permafrost. Vous vous demandez comment le sauver ?

Faisons changer les choses!

Ensemble, avec votre soutien, nous pouvons prévenir les plus grands fléaux climatiqu

Donnez